Pif le mag…par SYLMUN ! (4): Les Oeufs Carrés

Pif le mag…par SYLMUN ! (4): Les Oeufs Carrés

Dessins, second degré et bricolages (!) par Sylmun

Sylmun revient avec un quatrième numéro de PIF le Mag évidemment parodique mais tellement drôle. Ici chez PASSION PIF, on ironise un peu sur le coté écolo de la nouvelle mouture du magazine PiF. Gentiment et en créant des idées de gadgets qui pourraient les intéresser 🙂

Sylmun s’est emparé avec talent et ironie de ce défi et vous propose désormais sa vision des choses. Et on est pas peu fier, car le bonhomme va loin, allant même jusqu’à vous proposer de créer son gadget, patron papier à l’appui.

Ben oui…un gadget de nos jours c’est forcément en papier….

Alors je vous laisse découvrir, non pas la machine à faire des œufs carrés ( trop cher !) mais directement les œufs carrés !

Tu veux vraiment les faire ? Voici le fichier pour les imprimer, les découper, les peindre comme Sylmun !

Une fois peint, tu n’as plus qu’à les déguster mais uniquement avec les yeux !

Comme dans la vidéo ci-dessous par exemple :

Sylmun est 1 fou…maintenant on en est sûr !
REVIS TES GADGETS (3):Les Créatures Fluo du Docteur Collaro

REVIS TES GADGETS (3):Les Créatures Fluo du Docteur Collaro

Video réalisée par Sylmun

Go Go gadget Collaro !

Nous sommes en Mars 85, et Pif gadget est clairement en train de se réinventer. Depuis peu devenu les éditions VMS , la rédaction est avant tout devenu une bulle marketing où certe, les dessinateurs ont droit de cité mais où la publicité conditionnent beaucoup de choses.

Depuis le numero 832, et parce que Pif vient de lancer son fameux Télé Pif Poster, Stephane Collaro, régulier camarade de jeu, devient pour l’occasion l’homme sandwich de 4 gadgets, d’une façon d’ailleurs totalement fun et créative.


Le 832/ 833/ 834/ 835 forment d’ailleurs 1 tout assez intéressant.

Premièrement, les 4 gadgets qui paraîtront dans ces 4 numéros ne seront jamais réédités. Pourquoi ?

Les proposer à nouveau ne pourra se faire que si Collaro accepte leur exploitation avec son image. Le deal sur les gadgets que Collaro à présenté à toujours été le même. Du coup, amis pointilistes, vous pouvez verifiez, mais les gzdgets édités la première fois avec Collaro sur la couverture,ne seront pas re-exploités.

Preuve en est, le gadget qui nous intéresse devait s’appeler les insectes de la nuit , et tout était maquetté en fonction ( il en reste 1 trace sur la double page de présentation du gadget ).

Et oui, ils ont oublié de rebaptiser le gadget qui était prévu sans Collaro à la base, et sur un angle sérieux.

Mais, ce gadget illustre aussi 2 faits intéressants:

On notera tout d’abord l’usage du terme « fluo », couleur totalement à la mode à cette époque, ( fringues, lunettes, etc…).plutôt que  » phosphorescent « , terme trop scientifique pour appâter le chaland !

Mais le plus intéressant c’est l’anecdote suivante :

Les créatures fluo n’ont jamais été validées comme convenant aux enfants.

Leur matière souple, les petites pattes qui dépassent, tout ça s’ingurgitent si on le laisse traîner dans les mains d’enfants en bas âge.

Pire, quand on les chargeaient sur une ampoule pour la faire briller de mille feux, et qu’on l’oubliait, cette texture trop molle brûlait ou fondait, dégageant de surcroît une odeur chimique. Et détruisant le gadget. Sans omettre les risques de brûlures en le reprenant dans les mains.

Et des accidents , il y en a eu forcément.
Le Pif 833 est un des rares dont les invendus n’ont pas été en pochette Pif ensuite , mais détruits !

Retrouver ces petites créatures est déjà compliqué, alors un numéro neuf sous blister…je vous laisse imaginer.

Considéré dangereux, les insectes de la nuit sont une espèce en voie de disparition…

Vous pouvez vous levez très tôt pour espérer trouver soit le gadget seul , soit le vrai défi, sept numéros neufs avec les 7 modèles différents.

A part ça, ce gadget était simple mais fascinait. On retrouve des courriers de lecteurs où certains disaient dormir avec, ( leur veilleuse en fait ) et moi même je me revois soucieux de charger en lumière ma creature pour l’admirer.

Faire 1 vidéo sur ce gadget pouvait se faire en 10 secondes…on a préféré scenariser leurs origines avec du fun.
Et le professeur Sylmun n’a pas encore tout dit !
La suite la semaine prochaine.

Remercions le pour son précieux travail 😉

Les créatures fluo révèlent leur secret .

REVIS TES GADGETS (2): Le ZIP Magique !

REVIS TES GADGETS (2): Le ZIP Magique !

C’est Sylmun qui a passé du temps avec le « zip » et qui en a filmé toutes les facettes 😉

Revoici donc le Gadget du numero 2 de Pif gadget paru en mars 1969, j’ai nommé le Zip Magique !!

Inspiré par les languettes de bonne aventure , que l’on trouve encore sur Amazon, la plupart du temps sous forme de poissons, ce gadget, via un léger film plastique de couleur orange, vous permettait d’en savoir 1 peu plus sur vous , si vous saviez décrypter son comportement dans le creux de votre main.

Basés sur la chaleur et l’électricité statique de votre main, les mouvements, acrobaties ou ballets dansants du zip ont su bluffé les lecteurs de Pif à cette époque !

Bien que vieux de 50 ans, ce gadget fait partie des « encartés « , c’est à dire inséré au milieu du journal dans un folio carton prévu à cet effet.

Il n’est pas si rare et beaucoup se trouvant encore au sein du journal, il est en général dans toute collection  » période rouge » qui se respecte.

De plus il n’avait rien d’exclusif, puisque ce petit zip, était commercialisé avant que Pif ne le mette en avant sous le terme Gadget dans son journal.

Mais il reste indéniablement fun pour toute personne qui le découvre pour la première fois.

Ps: vous voulez envoyer des vidéos de gadgets et qu’on les présentent ici ? On se fera 1 joie et on écrira tout le rédactionnel autour, tout en vous remerciant !!!

Vidéo

REVIS TES GADGETS (1) : Les Oeufs de Serpents !

Ah les oeufs de serpents…ou la définition du gadget si bien marketé qu’on se souvient plus de l’attente pour les avoir, les découvrir, que le gadget en lui-même.
Imaginez le lecteur découvrant à la fin du numero 760, que Pif lui offrira la semaine suivante…une douzaine d’œufs de serpents !

Article: Sébastien Gerard /

Vidéo : Sylmun

Le service gadget venait de réaliser un coup de génie quant à la mise en avant du gadget à venir, générant chez les bambins, une semaine de vrai stress et surtout, de stratagème à monter pour que les parents achètent un tel contenu !

Oui le 762 est le reflet très net de la période jaune ( numéro 682-875) avec son lot de gadgets impertinents, décalés, inédits ou purement publicitaires.
Cette période, c’est l’envie de la rédaction de proposer un magazine plus mâture, souhaitant capter des lecteurs qui peuvent s’y retrouver jusqu’à 14 ans et dont le contenu redevient aussi important en terme d’identité que le gadget, qui se doit de se différencier des « surprises » qui comment à pulluler dans Mickey et autres Picsou Magazine.

« Eux offre les transferts pour T-shirt que nous fausions il y a 10 ans? On soit donc donner mieux et jamais vu ! »

Voilà 1 phrase qui pourrait résumer les ambitions du service gadget.

Et les oeufs de serpents sont doublement malins à ce niveau là :

1-Ils optimisent et inscrivent dans une autre époque, le principe de la carte Tonnerre ( gadget du Pif 141) en reprenant le principe mais en lui donnant un côté trash, incertain et mystérieux avant la 1ere ouverture et la surprise qui va avec.

La vidéo vous explique tout et je vous laisse découvrir.

2-Là où Pif rend crédible d’offrir de vrais œufs de serpents, c’est que sa capacité à le faire est ancré dans la tête des parents et bambins via les artemias salinas, les oeufs de la préhistoire.


Tellement crédible, qu’il se murmure que le directeur de publication lui même s’est fait berné par le service gadget quand ils ont montré le gadget en le scénarisant comme pour les lecteurs ensuite.
Celui-ci au départ, aurait vraiment plongé dans le délire et se serait formellement opposé à la perspective des oeufs de serpents jusqu’à ce qu’il en découvre le coup de génie et valide l’idée à 200 %.

Les oeufs de serpents était donc aussi une façon subtile de s’appuyer sur la notoriété de Pif à proposer des gadgets vivants ( pois sauteurs, artemias, plante pudica…) pour que parents et lecteurs s’interrogent et se méfient jusqu’à l’ouverture du sachet, et découvrent une simple farce et attrape. Un beau piège marketing !

Qui a eu ses revers…

Déjà, nombre de parents ont catégoriquement refusé d’acheter le magazine, malgré l’insistance des enfants ( et la mention drôle et inoffensif sur la couverture n’y a pas suffit)

Et pour les enfants autonomes dans leurs achats ou abonnés, on recensent 2 cas rigolos :

On l’ouvrait avec les parents, plein d’appréhension puis tout le monde en rigolait.

Et…parfois, certains prenaient à la lettre de les mettre au frigo jusqu’à ouverture et quand Maman découvrait le sachet…hop ! Poubelle !

Il se raconte aussi ( propos recueilli auprès d’un ancien membre de la rédaction) qu’entre le 760 et l’annonce du gadget, et la parution du 761, le téléphone de la rédaction a sonné des centaines de fois avec au bout du fil….des parents indignés, des enfants anxieux, et même des associations pour animaux à qui il fallut envoyer un exemplaire du gadget et leur révéler le pot aux roses !

Bref, le coup de génie de ce gadget, ce n’est pas le gadget mais bel et bien la mayonnaise autour et la façon de le vendre qui comme souvent à cette époque, nous faisait attendre avec impatience.
La rédaction et le service gadget était très douées pour ça et on leur doit de belles leçons de marketing pour la jeunesse.

A noter : le gadget a été proposé 3 fois.

Pif gadget 761
Pif gadget 987
Super Hercule 52

Mais les 2 autres fois, jamais sans la saveur du 761 et de façon très anodine…

Après le topo, la vidéo !
Et c’est notre professeur Sylmun que la terre nous envie, qui s’y colle. Bon visionnage !