Pif 973 :  » La drogue c’est de la merde » !

Pif 973 :  » La drogue c’est de la merde » !

Article rédigé par Sébastien Gerard

Voilà une phrase qu’on ne s’attendrait pas à trouver dans Pif gadget.

Et pourtant dans le numéro 973, la rédaction du journal décide ( sous impulsion de Claude Bardavid) de publier un dossier au contenu mâture, choc et assez visuellement inhabituel pour un lectorat situé entre 6 et 12 ans.

Ce dossier a fait l’objet de toutes les attentions avec validation du contenu par des médecins, rédaction des textes avec validation de l’institut de l’enfant et dessins de Pif, de façon à assouplir le propos.
C’est une cause nouvelle pour l’époque (87) et la drogue devient devant le tabac un nouveau fléau des cours de collèges et lycées dans les grandes villes.

Pif, coutumier des luttes contre le tabac, s’attaque ici à un morceau où le prétexte gadget farce ou situations comiques en BD ne sont pas adaptés, comme auparavant avec la cigarette.
Comment sensibiliser sans choquer ?

La rédaction a vraiment réfléchi au contenu de ce dossier, et vous verrez à travers le dossier en photo que c’est non seulement très bien rédigé mais aussi très bien maquetté.

Mais pourtant, le dossier proposé est clairement adulte et ils ont beau faire pour trouver une formule , ni gags, ni fantaisie, ni vulgarisation ne sont possible sur le sujet…

Tant de travail pour que les enfants zappent ou ne comprennent pas…ce serait frustrant.

Il faut donc que les parents soient acteurs de cette lecture mais comment les inciter ?

Est pris alors la décision que la semaine précédente ( le numero 972), on rajoutera à la jetée un courrier formel à l’attention des parents. Une forme sérieuse, donnant de l’importance au contenu et éveillant sans doute une curiosité parentale.
Ce document est devenu rare, introuvable et aucun site internet ne l’a évoqué ni publié. Pas même le moindre article écrit sur son existence.

Il est pourtant signé de la main de Claude Bardavid et reste le témoignage d’une rédaction, qui, malgré des moyens de plus en plus limités à l’époque, savait encore être militante et sensibilisatrice.

Ce document, je vous le propose en photos ci dessous et son contenu reflète et illustre la démarche de la rédaction et quelque part, des coulisses du journal comme il est difficile d’en trouver aujourd’hui. Je suis fier de le posséder et le partager.

Pif à très longtemps gardé son ADN de porteur de causes. Au maximum on dira…car les 2 dernières années du magazine, ce fut impossible, par manque de moyens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s